VFR800FI

Al1.be :HONDA VFR800FI RC46D

 

 

La moto est équipée d'un mono-bras fixé sur le moteur et d'un amortisseur Pro-link.

Le cadre est en aluminium de type ouvert composé de deux poutres d'un profil pentagonal (80x30mm).

 

Moteur 4 temps, 4 cylindres en V à 90° à refroidissement liquide.

Quatre soupapes par cylindre, arbres à cames en tête, cascade de pignons, latérale depuis le modèle RC46.

 

La cylindrée est de 782 cm³ et la puissance est de 106 Ch (78 Kw) à 10.500 t/min.

Le couple maximum est de 7,9 m.daN à 8.500 t/min.

Poids à sec de 208 kgs et poids en ordre de marche de 234 kgs.

La hauteur à la selle est de 805 mm.

Le réservoir d'essence a une capacité de 21 litres.

 

Système de gestion électronique du moteur, HONDA PGM-FI.

Complété par un catalyseur et deux sondes lambda à partir du millésime 2000.

A partir de ce millésime 2000 également, apparition d'un transpondeur pour éviter le vol.

 

Le freinage est à deux disques flottants de 296mm de diamètre à l'avant et simple disque de 256mm de diamètre à l'arrière.

Deux étriers flottants à trois pistons à l'avant et un étrier flottant à trois pistons à l'arrière.

Le freinage est complété par le système DUAL-CBS, freinage couplé sur l'avant et l'arrière.

L'action sur le levier de frein avant provoque le freinage sur les pistons extérieurs des deux étriers avants et, par le déplacement de l'étrier avant gauche, la mise en pression du maître-cylindre secondaire (placé du côté gauche au-dessus de l'étrier). Ce maître-cylindre secondaire provoque le freinage sur le piston central de l'étrier arrière par l'entremise du régulateur de pression (sous la selle).

L'action sur la pédale de frein provoque le freinage sur les pistons extérieurs de l'étrier arrière ainsi que sur les pistons centraux des étriers avants par l'entremise d'une soupape de temporisation.

Là encore, sous l'effet du déplacement de l'étrier avant gauche, le maître-cylindre secondaire est mis sous pression et provoque le freinage sur le piston central de l'étrier arrière.

 

Cela complique un peu la purge du circuit de frein mais procure un freinage assez sécurisant.

L'idéal est d'entamer le freinage sur l'arrière pour asseoir la moto et de compléter le freinage par l'action sur le levier AV

 

J'ai équipé la mienne : d'un pot haut REMUS Révolution carbone en position haute, 

                              d'une bulle double courbe ERMAX Aeromax noire/noire, 

                              d'un passage de roue ERMAX couleur carrosserie.

J'ai installé également une prise 12V pour le branchement d'un GPS (montage expliqué sur la page "entretien VFR").

Les clignotants avants sont peints aux 2/3 en noir métalisé (partie arrière) et les arrières sont fumés.

Je dispose en outre d'un kit valises GIVI E360 (40L chacune) et un TC GIVI Monokey E460 (46L).

Un sac Bagster et un sac de selle GIVI de 48L complète mon kit de bagages au cas où. 

 

Un Scottoiler permet la lubrification de la chaîne de transmission augmentant ainsi sa durée de vie.

 

Lors de mes longs déplacements la moto ne consomme qu'environ 4,6 l/100.

Au pire, même si ça monte un peu, ça reste sous les 5 l/100 avec le "kit bagages".

Une consommation qui peut étonner mais néanmoins régulièrement confirmée même à vitesse plus élevée.

 

Le pneu avant est un 120/70 ZR 17 (58W) et le pneu arrière est un 180/55 ZR 17 (73W).

La pression est de 2,5 kg/cm² à l'avant et de 2,9 kg/cm² à l'arrière.

 

J'ai testé un premier train de pneus en Continental, les Road-Attack, dont je n'ai jamais été déçu, ni sur le sec, ni sur le mouillé.

Les pneus ont été remplacés après 15.000 kms mais ils n'étaient pas encore totalement usés.

 

Ma dernière monte pnematique était des Michelin Road II bi-gomme et, après 3.000 kms, j'en étais assez satisfait.

Ceux-ci devraient éviter les "plats" sur la bande de roulement, inévitables lors des longs déplacements.

 

Vous trouverez ci-dessous quelques opérations de base ou améliorations...

 

Pour voir quelques photos de ma VFR, cliquez  ICI

 

Un site qui est consacré à la VFR : Le VFR Club de France

 

Le forum très vivant du VFR-CdF : Le forum du VFR-CdF

 

Entretien et amélioration d'une VFR800

 

 

Voici la périodicité des entretiens préconisés par HONDA :

Vidange moteur

 

Préconisé tous les 12.000 kms selon HONDA.

 

L'huile préconisée est une SAE 10W40.

 

Une huile semi-synthétique est amplement suffisante, l'utilisation que nous avons en général de nos VFR ne justifie pas une huile 100% synthétique.

 

La vidange se fait en même temps que le remplacement du filtre à huile.

 

Pour un descriptif complet des opérations à effectuer pour cette vidange il suffit de cliquer sur la photo.

Remplacement du filtre à air 

 

Le remplacement est préconisé tous les 18.000 kms selon HONDA.

 

Le filtre installé ici est un K&N.

 

Il suffit de le nettoyer tous les 6.000 kms environ et non plus de le remplacer.

 

Pour ce nettoyage, il faut voir en fonction de l'utilisation, entre 6.000 kms et 12.000 kms selon l'endroit où l'on circule. Le descriptif de l'opération de nettoyage est donné par K&N avec le kit de nettoyage.

 

Pour un descriptif complet des opérations à effectuer pour le remplacement ou le démontage en vue du nettoyage, il suffit de cliquer sur la photo.

Installation prise 12V

 

Une prise 12V peut être installée dans la colonne de direction.

 

On peut ainsi y brancher un GPS que l'on peut placer sur un support (mais problème d'étanchéité) ou encore simplement dans le sac de réservoir.

 

Cela permet éventuellement de brancher un optimate pour garder la batterie chargée en permanence ou de recharger un téléphone portable.

 

Pour un descriptif complet des opérations à effectuer pour cette installation, il suffit de cliquer sur la photo.

Installation d'un ventilateur de régulateur

 

Suite aux problèmes de surchauffe de régulateur (en général sur les modèles avant 2000) on peut installer un ventilateur de PC sur le régulateur pour le refroidir.

 

Quel que soit le modèle de VFR, le montage est quasiment semblable.

 

A partir du modèle 2000 il y a eu moins de soucis sur les régulateurs mais le risque n'est pas totalement écarté, quelques propriétaires ont encore eu un régulateur grillé et ont dû procéder à son remplacement.

 

Toutefois le ventilateur ne garanti pas que le régulateur tiendra.

 

Pour un descriptif complet des opérations à effectuer pour cette installation, il suffit de cliquer sur la photo.

Installation d'un Scottoiler

 

Afin d'éviter de graisser régulièrement la chaîne de transmission, il suffit de placer un Scottoiler (Kit Universel) qui huile alors celle-ci en permanence.

 

Le kit peut être trouvé sur le net à un prix assez raisonnable au vu de l'économie finale réalisée grâce à l'allongement de la durée de vie du kit chaîne.

 

Le réservoir permet de parcourir entre 3.000 et 4.000 kms avant le remplissage et ceci en fonction des conditions climatiques et de la température extérieure qui influence la fluidité de l'huile.

 

Pour un descriptif complet des opérations à effectuer pour cette installation, il suffit de cliquer sur la photo.

Al1.be © 2007